Patrimoine

Monuments historiques

Ban reposoir napoléonien (situé le long de la CD 239)

Pour célébrer la naissance et le baptême du prince impérial – le futur Ainglon –en 1811, le préfet Lezay-Marnésia, surnommé, le préfet-laboureur, avait fait ériger le long des routes du Bas-Rhin ces édicules que l’on nomme aujourd’hui les bancs du roi de Rome, aux profils variés.
Reprenant l’idée de son prédécesseur, le préfet West prescrit à son tour la construction de 448 bancs, en l’honneur cette fois du mariage de l’empereur Napoléon III avec Eugénie de Montijo (1853) ; ces reposoirs, composés d’une banquette et d’un linteau plus stéréotypé que ceux du 1er Empire, et implantés de demi-lieue en demi-lieue (2 km), portent pour la plupart le millésime de 1854. En chemin, les paysannes pouvaient se reposer  tout en déposant leur fardeau sur le linteau du banc-reposoir.
Beaucoup ont déjà disparu, dans l’indifférence, hier encore générale, pour ces expressions mineures du patrimoine. Aujourd’hui on s’applique à préserver ceux qui ont été épargné, d’autant plus qu’édifiés en des endroits remarquables du paysage, ils en marquent des points forts grâce à leur environnement ombragé d’arbres plus que centenaires – tilleuls, marroniers d’Inde, et parfois platanes.

[Notice extraite du Dictionnaire des Monuments Historiques d’Alsace de Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck et Guy Bronner, 2e édition, 1995, La Nuée Bleue, Strasbourg.]

Zoom sur les communes :

Tourisme
  La politique touristique
L'Office de Tourisme
Les aides aux hébergements ruraux
Le Pôle d'Excellence Rurale

Patrimoine
  Centre d’Interprétation du Patrimoine Archéologique
Monuments historiques
Conseil à la restauration
Bibliographie

Environnement
  Grange aux Paysages
L'énergie éolienne
Eau, Epuration et Rivières
Valorisation des vergers à hautes tiges




Programme des Animations Jeune Public
Découvrez le programme des Animations Jeune Public pour cet été ! Planifiez vos vacances...

Le Pass Culture disponibles pour les jeunes de 18 ans du Bas-Rhin !
Vous le savez peut-être, le Bas-Rhin fait actuellement parti des territoires cobaye pour le Pass Culture, initiative lancée l'année dernière par le gouvernement...

Découvrez Terres d'Oh !
Terres d'Oh ! c'est la nouvelle destination sur les rives et canaux d’Alsace-Lorraine dont fait partie l’Alsace Bossue !

REPAIR CAFE : planning
Le groupe de bénévoles du REPARE CAFE d'Alsace Bossue vous accueille pour le prochain atelier le samedi 22 juin à Oermingen à la salle polyvalente au salon du bien être de 13h30 à 17h

Horaires d'été à la déchèterie
A partir du 1er avril, les horaires d'été s'appliquent à la déchèterie.

Consultez le détail dans + d'infos.

Enquête publique
Le dossier PLU de l'enquête publique réalisée par la mairie de Siewiller est disponible en ligne dans la rubrique "Les marchés publics" pour une durée d'un an.

 


Retour à l'accueil