Patrimoine

Monuments historiques

« Bains romains (vestiges des thermes gallo-romains) (rue de l’école)

Liée au monde médiomatrique et trévire, l’Alsace Bossue se distingue de l’Alsace triboque par l’importance et le luxe de ces constructions civiles dont nombre de vestiges sont parvenus jusqu’à nous.
La mise en évidence à Mackwiller d’une importance villa-palais romain (fin Ier-Ive siècle) est le fait de Jean Ringel, ancien dessinateur de Schweighaeuser, nommé pasteur à Diemeringen en 1853. Sur la foi de légendes locales situant un château au lieu-dit Hembst ou Hembstschloss), il y entreprend des sondages en 1858. En raison des contraintes de propriété, le domaine n’a pu être dégagé dans sa totalité ; Ringel a concentré ses investigations sur les thermes, fouillés intégralement, qu’on suppose être situés – comme cela est traditionnel – au sud de la villa proprement dite ; celle-ci se développait à l’emplacement du village actuel, sur le versant ouest-sud-ouest.

La partie actuellement visible des thermes, figée dans une consolidation-reconstruction opérée par le service des Monuments Historiques en 1956, laisse entrevoir un bâtiments à contreforts (35x28,50m) où se lisent les substructures d’un double dispositif thermal : bains chauds (caldaria), bains tièdes (tepidaria), bains de chaleur sèche (laconicum ou sudatorium), peut-être salle de massage (unctuarium) ou de détente ? Les murs en abside indiquent généralement l’emplacement des cuves de baignoires ; la richesse ornementale des lieux, se déduit des fragments de décor retrouvés.

L’un des propriétaires de la villa a probablement trouvé sa sépulture dans le mausolée découvert au sud des thermes en 1966 ; la fondation de plan circulaire (diamètre 7,50m) permet de reconstituer l’antique tholos (première moitié du IIe siècle) couverte de toit conique en pierre et flanquée de huit colonnes ou demi-colonnes d’ordre corinthien. Connu notamment dans la région de Trèves au IIe siècle, ce monument est unique en son genre sur le sol alsacien.
Non loin de là, la nef de l’actuelle église protestante réutilise en partie un puissant bâtiment antique reconnaissable à son grand appareil caractéristique conservé sur la hauteur d’une dizaine d’assises. Sa fonction nous demeure inconnue à ce jour dans la mesure où il ne paraît pas s’intégrer dans le plan de la villa.

Au nord du site, dans la carrière du Morst, le mithraeum mis au jour en 1955 était contemporain de la tholos ; détruit dès le début du Ve siècle, ce sanctuaire a encore été amputé de deux de ces tris salles par l’exploitation de la carrière ; la pièce subsistante, la cella (sorte de chœur), s’ornait d’un grand relief retrouvé dans un état très fragmentaire mais reconstituable analogiquement grâce à la permanence de la représentation du thème iconographique mithriaque : le sacrifice rituel du taureau par le dieu Mithra, à l’époque de concurrent le plus redoutable du christianisme. Tous ce qu’on  sait du décidant de ce relief (présenté au musée archéologique de Strasbourg), c’est qu’il était chevalier romain.

On le constate, les vestiges de Mackwiller la romaine témoigne en tout cas de l’existence d’un domaine de grande envergure (du type de celui de St Ulrich près de Sarrebourg), peut-être d’un siège social du fisc impérial, hypothèse qui reste à vérifier.

[Notice extraite du Dictionnaire des Monuments Historiques d’Alsace de Dominique Toursel-Harster, Jean-Pierre Beck et Guy Bronner, 2e édition, 1995, La Nuée Bleue, Strasbourg.]

Zoom sur les communes :

Tourisme
  La politique touristique
Les aides aux hébergements ruraux
Le Pôle d'Excellence Rurale

Patrimoine
  Centre d’Interprétation du Patrimoine Archéologique
Monuments historiques
Conseil à la restauration
Bibliographie

Environnement
  L'Office de Tourisme
Grange aux Paysages
L'énergie éolienne
Eau, Epuration et Rivières
Valorisation des vergers à hautes tiges




Horaires d'hiver à la déchèterie
Jusqu'au 31 mars, les horaires d'hiver s'appliquent à la déchèterie.

Pendant les fêtes de fin d'année, les horaires sont également modifiés.

Consultez le détail dans + d'infos.

Le Repair Café : le dernier atelier 2018
Le dernier atelier aura lieu le samedi 8 décembre à HIRSCHLAND à la salle polyvalente de 13h30 à 17h

Programme automne-hiver du CIP La Villa
Retrouvez le programme complet du CIP La Villa de septembre 2018 à février 2019 !

À télécharger ci-joint.

Programme animations automne 2018
Explorez le tout nouveau programme des animations socio-culturelles en Alsace Bossue pour l'automne !

A télécharger ci-joint.

Ateliers d'éveil RAM - automne 2018
Retrouvez en téléchargement ci-joint le planning des ateliers d'éveil de septembre à décembre à destination des assistantes maternelles.

Il est également consultable pour les familles.

Enquête publique
Le dossier PLU de l'enquête publique réalisée par la mairie de Siewiller est disponible en ligne dans la rubrique "Les marchés publics" pour une durée d'un an.

Programme 2018 de la Grange aux paysages
Découvrez le nouveau programme grand public de la GAP à Lorentzen

La Maison de service au public est connectée !
Retrouvez l'actu de la Maison de services au public des sites de Sarre-Union et Drulingen sur Twitter et Facebook @MDSAlsaceBossue.

Nouveau site web à venir !
Au 1er janvier, les Communautés de Communes d'Alsace Bossue et du Pays de Sarre-Union ont fusionnées pour formé la Communauté de Communes de l'Alsace Bossue . Le site de la nouvelle collectivité
sera prochainement en ligne.

 


Retour à l'accueil